AGIR ENSEMBLE

pour vivre en harmonie à Saint Christol les Ales

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

REFLEXION SUR LA ROCADE (6) 6 juillet 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade,Toutes — agir ensemble 30380 @ 18 h 47 min

 

Jeudi, 17 heures 20, des adhérents d’Agir Ensemble, arrivant en voiture de la route de Bagnols, voulaient rejoindre Saint-Christol naturellement par la rocade. Avant de l’atteindre ils restent bloqués dans une file de véhicules, au niveau de l’embranchement vers Saint-Privat.

Arrivés au rond point ils prennent la direction Montpellier dans des voies saturées d’automobiles et de camions. Pas à pas ils parviennent au rond point intermédiaire entre les route d’Uzes et de Bagnols. Profitant de ce rond point, pour une fois utile, ils font demi-tour. Dans l’autre sens la circulation est plus fluide.

Revenus au rond point de la route de Bagnols, ils se faufilent à travers les voitures qui y font des sauts de puces pour aller en ville en descendant (ah, ah,) la montée

de Silhol. Au terme de la descente, craignant un ralentissement sur l’avenue Carnot, ils passent devant la gare. La circulation est clairsemée. Prennent le quai Boissier de Sauvages, où il n’y a pas grand monde, traversent le Gardon, vont emprunter le chemin de la Fontaine des trois gouttes, le bas- Brésis, et les voilà à Saint-Christol.

Conclusion : le centre ville d’Alès est devenu la voie de délestage de sa rocade. Comme disait Aristote c’est « la démonstration circulaire et réciproque du cercle vicieux ».

Dans ces conditions pourquoi faudrait-il prolonger cette rocade obsolète par un projet vieux, lui de cinquante ans, à travers la coulée verte de Saint-Christol ? Ce dont l’agglomération alésienne aurait besoin, c’est d’un nouveau et véritable périphérique, s’appuyant sur l’échangeur de la 2×2 voies de Vézénobres, partant au nord vers Salindres, et contournant la zone urbanisée par le sud pour rejoindre la route Alès/Anduze en amont de Bagard.

Conséquence amusante d’une vision qui ne manque pas de sérieux, ce projet désengorgerait aux heures de pointe le chemin de la Fontaine des 3 gouttes où il serait plus facile d’aller chercher un peu d’eau.

 

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

RÉFLEXION SUR LA ROCADE (5). 22 juin 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade,Toutes — agir ensemble 30380 @ 16 h 23 min

 

Vous avez sans doute emprunté la déviation de Sommières qui permet d’éviter le centre-ville, son goulot d’étranglement et son pont historique mais difficile à passer lorsque la circulation est dense.

Ce contournement est intelligent. Ce n’est pas une saignée qui dénature le paysage. A partir d’un nouveau pont il s’appuie sur l’existant, longe un quartier qu’il dynamise commercialement, permettant à la fois d’éviter la ville où d’y accéder si on le désire. La voie n’est pas très large, la vitesse limitée à 50 km/h.

Aménagée par le Conseil Général, la vieille route d’Anduze ne va pas manquer d’y ressembler, et on peut se demander pourquoi une autre route au même endroit ? Ne pourrait- il pas y avoir à la place de ce projet de rocade vieux de 50 ans la possibilité d’un tracé différent,adapté à notre époque ? Un projet qui prendrait en compte le développement urbain de ces cinquante dernières années, les infrastructures réalisées depuis lors, en particulier la 2 fois 2voies et l’échangeur de Vézenobres, c’est à dire un axe Est-Ouest plutôt que Nord-Sud pour contourner Saint-Christol.

 

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

RÉFLEXION SUR LA ROCADE. (4) 25 mai 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade,Toutes — agir ensemble 30380 @ 19 h 00 min

 

Avec l’aménagement de la vieille route d’Anduze par le Conseil Général, nous pourrons aller d’Alès à Bagard à la vitesse de 70 km/h en évitant la pyramide de Saint-Christol.

Avec la réalisation de la voie de contournement nous pourrions aller d’Alès à Bagard à la vitesse de 70 km/h en évitant la pyramide de Saint-Christol.

Sur ce parcours la voie de contournement longerait la vieille route d’Anduze et nous pourrions constater que la vieille route d’Anduze contournerait davantage la zone urbaine de Saint -Christol que la voie de contournement qui ne mériterait plus véritablement son nom.

 

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

RÉFLEXIONS sur la ROCADE. TROISIÈME. 13 mai 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade,Toutes — agir ensemble 30380 @ 13 h 23 min

 

La circulation automobile pollue. Le coût des transports automobiles devient écrasant pour les ménages. artificialisation trop dense des sols, l’aménagement de nouvelles routes, sont facteurs de risques naturels, en particulier pour les inondations.

Dévier la circulation peut être une nécessité pour des endroits saturés de véhicules, mais dévier n’est pas diminuer, bien au contraire.

Aujourd’hui chercher à réduire globalement la circulation automobile doit être une volonté des pouvoirs publics.

C’est chose réalisable sans pour autant être coercitive. Par exemple pourquoi ne pas inciter et aider entreprises et commerces à aménager leurs horaires afin d’éviter aux salariés des allers-retours entre midi et deux heures.

Moins de circulation, moins de pollution et des économies pour les familles.

 

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

RÉFLEXIONS SUR LA ROCADE. DEUXIÈME. 21 avril 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade,Toutes — agir ensemble 30380 @ 14 h 35 min

 

Lorsqu’il y a près d’un demi siècle le projet de rocade qui doit couper Saint-Christol fut élaboré, une 2 fois 2 voies entre Nîmes et Alès n’était même pas envisagée.

Cette 2 fois 2 voies est maintenant réalisée.

N’est-il pas absurde que le projet de rocade à travers Saint-Christol ne tienne absolument pas compte de cet axe routier essentiel qui longe le territoire de la commune ?

 

 
  • Accueil
  • > Réflexions sur la Rocade

Réflexions sur la Rocade : Première 14 avril 2013

Classé dans : Réflexions sur la Rocade — agir ensemble 30380 @ 18 h 09 min

 

« Tout dossier qui attend une trentaine d ’années perd beaucoup de ses possibilités de convictions ».

C’est ce qu’avance monsieur Claude Chéreau, Président de la Commission du dialogue mise en place à propos du projet d’aéroport à Notre -Dame-des-Landes, près de Nantes.

Le projet de rocade qui doit traverser Saint-Christol, appelée « voie de contournement » doit approcher les 50 ans.

 

 
 

Section cantonale de La Gra... |
RESISTER, S'INSOUMET... |
Europa Linka |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...
| Barjac Autrement