AGIR ENSEMBLE

pour vivre en harmonie à Saint Christol les Ales

 

2014 !!! 27 décembre 2013

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 15 h 41 min

En ce moment des vœux nous souhaitons à toutes les habitantes et tous les habitants de Saint-Christol que 2014 leur apporte tout ce qu’ils désirent !

Cette année sera riche : dès le premier trimestre les élections municipales seront importantes pour l’avenir de notre commune, à laquelle nous sommes profondément attachés.

Dans ce cadre notre association a décidé de travailler avec le maire en place et son équipe afin de construire un projet pour bien vivre à Saint-Christol.

Ce sera également le moment de l’élaboration du budget qui devra tenir compte des augmentations d’impôts en particulier la TVA, qui pèsent lourdement sur les classes moyennes comme sur les plus défavorisés d’entre nous.

Du travail en perspective pour être toujours plus au service des habitants. Bonne Année à toutes et à tous !

Frank Monier et  Suzanne Coulet

 

 

L’élection de François HOLLANDE : un espoir aussi pour les collectivités locales. 2 juin 2012

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 12 h 04 min


Un Président et un gouvernement de Gauche, beaucoup attendaient cela depuis des années.

Un gouvernement aux orientations claires qui tranchent avec les compromissions du PS local allié à l’UMP depuis les dernières élections municipales.

Un gouvernement aux priorités axées sur le rétablissement de l’égalité après des années de casse des services publics, de hausse du chômage et de l’insécurité, d’étranglement financier et politique des collectivités territoriales.

Notre Président de la République s’y est engagé : les collectivités doivent retrouver une relation de confiance et une collaboration étroite avec l’État. Cela passera par une autonomie plus poussée en particulier financière avec une responsabilité accrue dans le cadre d’une nouvelle étape de la décentralisation.

Saint-Christol pourra bénéficier de ces nouvelles mesures, ce qui devrait permettre à la municipalité de sortir de son train-train quotidien pour donner enfin aux saint-christolens le cadre de vie auquel ils aspirent.

Frank Monier                 Suzanne Coulet



 

 

UN BUDGET A LA CHARGE DES FAMILLES 4 juin 2011

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 9 h 20 min

 

 

 

Cette année encore le budget élaboré par l’actuelle majorité municipale va peser avant tout sur les familles.

Certes il n’y a pas eu d’augmentation des taux cette année : elle était conséquente l’an dernier. Mais nos impôts locaux sont nettement plus importants que dans les communes de même importance : de 2,5 points supérieurs pour la Taxe d’Habitation, de presque 6 points supérieurs pour le Foncier Bâti et 22 points de plus pour le Foncier Non Bâti.

De plus des redevances vont peser encore plus lourd : c’est le cas notamment des taxes sur le cimetière (concession, dépositoire, taxe  d’inhumation…).

Toutes ces augmentations alors que la population est déjà sérieusement ponctionnée avec la politique gouvernementale.

Avec un tel budget, aucune réalisation d’importance n’est inscrite sauf la réfection de la cantine de l’École de Marignac, rendue obligatoire car elle n’était plus dans les normes

sanitaires. Mais un recours toujours plus important à des cabinets privés pour des études onéreuses qui auraient pu être réalisées pour la plupart par des élus ou par les services municipaux.

Nous avons donc voté contre ce budget qui ne nous semble pas être celui qui servira au mieux les habitants de Saint-Christol.

Frank Monier Suzanne Coulet

AGIR ENSEMBLE

agirensemble30380.unblog.

 

 

RETOUR SUR PROGRAMME 1 mars 2011

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 12 h 35 min


Nous sommes en période budgétaire, aussi il est utile de rappeler que dans notre

programme nous constations que « notre commune reçoit moins de subventions que les

communes de taille équivalente, et que les taux d’imposition y sont supérieurs ». Notre

action prioritaire aurait été de corriger cela, et non d’augmenter les impôts.

En appliquant notre programme, nous aurions déjà transféré le Centre Aéré au Rouret sans

perdre 3 ans en réflexions inutiles, c’est d’une 3ème école dont nous aurions commencé la

construction, et c’est un plan d’extension du réseau d’assainissement collectif qui aurait été

lancé, mais nous n’aurions pas construit de nouveaux lotissements tant que les

infrastructures n’auraient pas été adaptées.

Nous souhaitions mettre en place un Centre Social pour développer et coordonner les

politiques sociales, ouvrir une Maison des Ainés et une Maison des Associations.

Enfin, nous aurions priorisé les embauches des secteurs municipaux déficitaires (police

municipale et espaces verts), mais il est vrai que quand on fait peu, il faut communiquer

beaucoup ….

Mais tout cela supposait, non un simple exercice du pouvoir, mais ambition et volonté

politiques.

Trois ans sont passés et pour Saint-Christol, ce sont 3 ans de perdus.

 

Frank Monier    Suzanne Coulet

(article du Journal Municipal à paraitre en mars 2011)

 

 

DIFFERENCE 14 septembre 2010

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 17 h 40 min

Prenons 3 points du programme de la majorité municipale qui sont d’actualité.

On lit qu’ils promettaient :

  • « de maintenir constants les taux d’imposition » : ils augmentent,

  • « de rapprocher la Communauté d’Agglo de chaque Saint-Christolen » : la réalité aujourd’hui c’est toujours plus d’opacité dans les décisions, et leur repli derrière le maire d’Alès,

  • ils promettaient la fin de la « course effrénée à l’augmentation de la population », aujourd’hui ils permettent un nouveau lotissement à la Poujade qui rendra ce chemin étroit, incirculable.

Mais rien de notable-à part dans le domaine culturel- n’a été fait pour mieux vivre à Saint-Christol.

Pour la majorité municipale un programme électoral n’est donc qu’un exercice de style politicien vite oublié.

En finir avec ces méthodes qui au delà des mots et des effets d’annonces, méprisent en fait le citoyen, demeure la raison d’être d’Agir Ensemble.

Frank Monier Suzanne Coulet

AGIR ENSEMBLE

agirensemble30380.unblog.fr

 

 

DE PROFUNDIS 19 mai 2010

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 15 h 21 min

Au conseil municipal de Saint-Christol, le Parti Socialiste est enterré. Il n’existe plus car il n’a plus d’élus. C’est le journal municipal de mai-juin qui nous l’apprend, page 24, à la lecture des tribunes des groupes politiques d’opposition.

L’article de la liste « Unis pour l’avenir de Saint-Christol » qui rassemblait, on s’en souvient, UMP et PS, est composé de deux paragraphes.

Le premier est signé par la comtesse d’Escarbagnas et Truffaldin « conseillers municipaux UMP »a.

Le deuxième paragraphe est signé de Trissotin et de sa camarade que nous nommerons la Gente Meunière vu qu’elle habite un moulin (dit Cévenol), mais ne pas confondre avec la Belle Meunière de Franz Schubert. Leurs noms sont simplement suivis de « conseiller (sic) municipaux d’opposition ».

Pourtant ils étaient tous deux membres du PS, Trissotin étant même secrétaire de la section de Saint-Christol.

Alors ont-ils finalement honte de leur mariage avec l’UMP, ou cherchent-ils à se refaire une virginité pour de prochaines unions ?

Quoi qu’il en soit le PS pensait se servir de l’UMP pour gagner les élections, résultat : c’est le PS qui disparaît.

De profundis.

 

 

LES EOLIENNES DU GRAND ALES : ARRETONS LE MASSACRE 14 avril 2010

Classé dans : Journal Municipal,Le serre d'avene,Toutes — agir ensemble 30380 @ 8 h 31 min

La communauté du Grand Ales veut implanter 6 éoliennes sur la crête du Lyonnais : 6 éoliennes de 150 m. de haut avec des hélices d’un diamètre de 80 m., une bande de 100 m. de large pour les implanter, des routes permettant à un semi-remorque de 80 m. de tourner, 1000 tonnes de béton par éolienne, la nécessité de raboter la crête pas assez large, la destruction irrémédiablement du paysage…

De plus ces éoliennes s’activant jour et nuit, produiront diverses nuisances aux habitants sur une distance de 1,5 km, soit ceux de Valz, de Boujac, du Brésis, de la vieille route d’Anduze, du vieux village et de Saint-Jean du Pin: stress, insomnies, nausées, vertiges dus au bruit et aux courants d’air induits.

Sans parler des risques conséquents d’incendie puisque chaque éolienne est chargée de 500 litres d’huile chaude hautement inflammable et que les canadairs ne peuvent survoler ni décharger sur une zone d’éoliennes. C’est carrément la vie des habitants qui est menacée dans une garrigue méditerranéenne vulnérable aux incendies.

Mais à qui profite le crime : pas aux collectivités puisque cela rapporte très peu, mais bien aux groupes qui les implantent, pour qui les profits sont énormes et d’après même un rapport parlementaire qui est paru fin mars crée un « effet d’aubaine » pour des groupes financiers plus ou moins scrupuleux.

Mais la population de Saint Christol avait par référendum exigé que cette zone, celle du Serre d’Avène, soit protégée et exclue de toute urbanisation : nous ferons respecter cette volonté en empêchant par tous les moyens le massacre des paysages et du patrimoine bâti dans un contexte de gâchis des fonds publics et de rentes exorbitantes versées au prometteurs.

Frank Monier     Suzanne Coulet

article du prochain journal municipal

 

 

PUBLICITE GRATUITE 12 février 2010

Classé dans : Articles de presse,Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 10 h 40 min

A Agir Ensemble nous ne sommes sans doute pas les seuls surpris de voir la page de Saint-Christol dans le journal du Grand Alès consacrée à une publicité gratuite pour le promoteur de la ZAC de Vales.

Certes cette ZAC, œuvre de la précédente municipalité, a été approuvée, soutenue, par les membres d’Agir Ensemble alors en responsabilité, et il est normal aujourd’hui que la commune soutienne le projet et veille au respect des règles, mais qu’elle se transforme en VRP d’un groupe immobilier c’est autre chose, en allant jusqu’à mettre les coordonnées du promoteur sur la page municipale.

L’ancien maire nous avait habitués à ses rapports privilégiés avec les promoteurs immobiliers, et même pour travailler plus tranquillement en direct avec eux, il avait fini par s’attribuer la délégation à l’urbanisme…

Il serait dommage que la majorité municipale actuelle, après le vote d’un PLU très acceptable, tombe dans les mêmes travers.

Ou alors à trop vouloir bien faire…

 

 

Communication non verbale 2 (suite) 10 février 2010

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 13 h 27 min

               On vient d’apprendre que la société « Visu Pub » en charge du journal des associations est à son tour en liquidation judiciaire.

Rappelez vous cette société avait succédé grâce à un habile subterfuge à la société « Jeflor » elle même liquidée par son gérant en Novembre 2008.
A l’époque il y a un an dans un article intitulé « communication non verbale » (http://agirensemble30380.unblog.fr/2009/03/19/communication-non-verbale/) j’avais dénoncé dans les colonnes de notre blog les pratiques douteuses de cette société.

J’avais  également mis en garde le conseil municipal et surtout l’adjointe à la communication qui venait de renouveler son mandat avec cette nouvelle émanation de la défunte société « Jeflor ».

L’opération avait été traité alors dans la plus opacité et surtout sans cahier des charges préalable et surtout sans mise en concurrence.

Une année plus tard  nous pouvons toujours répéter nos inquiétudes pour les commerçants St Christolens qui une fois de plus sont les victimes directes de ce genre de pratiques.

Mais nous pouvons aussi toujours dénoncer le fonctionnement anti démocratique de certains élus qui réunissent leur commission une fois l’an à l’approche du budget. C’est le cas de la commission communication et de l’adjointe référente dont nous attendons bien entendu plus de « Clarté » et de « Démocratie ».(Hé oui ,je sais elle est facile) .

Cela rejoint le manque d’information dont sont victimes les groupes d’opposition et par la même les électeurs et que j’ai dénoncé également en conseil. Le maire m’a écouté puisque depuis deux ou trois mois la rubrique informations diverses est apparue dans l’ordre du jour mensuel.

J’ai même pu le remercier publiquement.Malheureusement pour certains la pratique électorale est plus difficile surtout pour des postes à responsabilité. La communication est un secteur très important et ne doit se limiter à annoncer les manifestations sportives et culturelles.

A moins  de faire son adage de « moins on en dit mieux on se porte ».

J’espère seulement que la leçon aura été retenue…….réponse et suite prochainement.

 

 

                                                                          Frank Monier

 

 

Communication…… non verbale 19 mars 2009

Classé dans : Journal Municipal,Toutes — agir ensemble 30380 @ 7 h 36 min

Ca y est au bout d’un an la commission « communication » s’est enfin réunie, il est vrai qu’au dernier conseil nous avions signalé certains dysfonctionnements concernant celle-ci, notamment l’absence de réunion préparatoire au vote du budget.

Nous avons donc pu procéder à sa mise en place et élire  la présidente de commission.

Nous aurons donc appris, et on aurait aimé le savoir en temps réel, que depuis le mois de novembre 2008  la société qui réalise le journal des associations de la commune (société Jeflor) est en liquidation judiciaire.

C’est donc sans autre forme d’information de clarté et de démocratie aux st Christolens que Mr le Maire et son adjointe en charge du dossier ont confié la réalisation du dernier numéro de l’année à une autre société toute nouvelle (Visu Pub crée en octobre 2008 comme par hasard) par la sœur du responsable de la société Jeflor.

Et comme cela ne suffisait pas c’est à la même société, Visu Pub, qu’a été attribué le marché 2009, pour une année certes au lieu de trois nous à t’on dit mais sans nous communiquer aucun cahier des charges concernant l’appel d’offres.

Nous avons dénoncé en commission cette façon de procéder et nous resterons vigilants à toute dérive anti démocratique. Nous souhaitons également que la population et notamment les commerçants locaux qui financent certaines parutions municipales par leur contributions financières soient eux aussi informés de ces pratiques.

Nous espérons que nos remarques auront été entendues et prises en compte.

Au chapitre des bonnes nouvelles il est prévu de rénover le site internet de la mairie afin de le rendre interactif et évolutif dans les prochaines années, et là nous adhérons et c’est aussi bien de le dire et de l’écrire (coût prévisionnel 5000 euros).

Frank Monier.

 

12
 
 

Section cantonale de La Gra... |
RESISTER, S'INSOUMET... |
Europa Linka |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...
| Barjac Autrement